Projet INTERBITS -Interventions d’harmonisation et amélioration du systèmes BTS (France) et ITS (Italie) - 2020-2022

InterBITS vise à améliorer l'éducation et à promouvoir l'harmonisation des systèmes d'enseignement de haute technologie (en particulier, sur les questions environnementales), conformément aux dispositions de l'axe 4 du programme Alcotra, qui souligne l'importance d'élargir les offres d'éducation et de formation et l'expertise professionnelle transfrontalière en augmentant la mobilité géographique des jeunes sur le marché du travail italo-français.

Cette stratégie est également cohérente avec les priorités d'investissement de l'Europe 2020 OT10. Conformément aux attentes du programme Alcotra, InterBITS entend également contribuer à la stratégie de l'Union pour une croissance intelligente, durable et inclusive, par des actions visant à harmoniser les systèmes d'enseignement de haute technologie.

En échangeant des parcours de formation sur les questions environnementales et en améliorant les compétences techniques et linguistiques des jeunes en formation et à la recherche d'un emploi, le projet contribue à créer des conditions plus compétitives pour l'innovation au sein des systèmes économiques et productifs transfrontaliers, favorisant un développement économique durable et inclusif, en mettant l'accent sur les questions environnementales et la bonne gestion des ressources naturelles et des déchets.

Objectifs du projet au démarrage en 2020

Des projets financés par le programme ALCOTRA 2014-2020, le projet INTERBITS vise à renforcer l’offre de formation et promouvoir l’harmonisation entre les systèmes de formation techniques de haut niveau BAC+2.

Le projet INTERBITS a débuté en novembre 2020 pour une durée de 2 ans.

Les objectifs du projet :

  • Favoriser la mobilité professionnelle transfrontalière des techniciens sortant des systèmes BTS/ITS dans les secteurs professionnels en lien avec l’environnement et l’énergie
  • Promouvoir une plus grande intégration entre les systèmes de formation transfrontaliers, renforçant l’offre de formation technique de niveau BAC+2.

Les résultats attendus :

  • Une plus grande internationalisation du système de formation technique de haut niveau existant
  • Un renforcement des thèmes environnementaux à l'intérieur des parcours existants
  • Une plus grande opportunité de mobilité et d'échanges d'élèves/enseignants ainsi que de stages dans des sociétés transalpines
  • La montée en compétences des élèves du Système ITS et BTS concernant les compétences linguistiques et les thèmes environnementaux spécifiques (énergie, eau, déchets)
  • Une meilleure offre de formation en cohérence avec les besoins de formation et professionnels des entreprises transfrontalières.
  • Le partage d'un modèle innovant de formation transfrontalière et la dissémination de ce modèle auprès des institutions et des parties prenantes impliquées.

Les résultats à la clôture du projet

Ce sont plus de 600 étudiants impliqués dans le projet, en Italie et en France qui ont bénéficié de plus de 50 formations dans les domaines des énergies renouvelables, de l’économie circulaire, de l’isolation thermique et de l’environnement.

Afin de créer ces formations, une analyse des besoins a été réalisées auprès de 100 entreprises françaises et italiennes.

A l’INES, nous avons formé les étudiants des établissements de Savoie et Haute-Savoie suivants :

  • Lycée Paul-Héroult à Saint-Jean-de-Maurienne (73) – BTS Maintenance des systèmes
  • CFAI74 à Thyez (74) – BTS Maintenance des systèmes et BTS Fluide Energétique et Domotique
  • IUT Chambéry (73) – BUT Génie Civil Construction Durable
  • IUT Annecy (74) – BUT Mesures Physiques

228 jeunes ont été formés sur les thématiques :

  • Solaire thermique,
  • Solaire photovoltaïque
  • Étanchéité à l’air
  • Isolation thermique des bâtiments

Nous avons réalisé un échange transfrontalier de formations entre l’ITS en Italie et le Lycée Paul Héroult en France sur les thématiques des matériaux et de la domotique, comprenant : un échange de supports de formations, une mobilité en Italie pour 15 étudiants de BTS maintenance des systèmes, une mobilité en France pour 50 étudiants italiens des ITS Energy Manager et Energy Plant Manager.

Enfin, nous avons renforcé nos collaborations avec les entreprises de Savoie par l’accueil de 5 étudiants italiens dans le cadre de leur stage en France.

Les financements

Le projet INTERBITS est cofinancé par l’Union Européenne dans le cadre du programme Interreg V Italie-France ALCOTRA 2014-2020.

Il est soutenu par le fonds FEDER (fonds européens de développement régional) à hauteur de 85%.

Financement du projet : 903,6 k€ dont 187,9 k€ pour l’INES.

L’INES Plateforme Formation & Evaluation contribue, avec le soutien des partenaires, aux missions du projet.

Site Internet fabriqué avec  et  éco-conçu pour diminuer son empreinte environnementale.
Angle Web, Écoconception de site Internet en Savoie