Cadastre solaire du Grand Genève

Plateforme collaborative pour une appropriation et un développement de l’énergie solaire

Le projet G2SOLAIRE vise à fournir des moyens pour intensifier l’usage de l’énergie solaire, générer des activités économiques autour de la filière du solaire et contribuer in fine à atteindre les objectifs de transition énergétique dans un contexte de densification urbaine.

Ce programme INTERREG France-Suisse, doté d’un budget de 867 k€ pour une durée de 2ans est réparti sur 2 volets avec les objectifs suivants :

  • Volet technique : collaboration académique transfrontalière pour l’élaboration d’un cadastre solaire à la pointe de l’innovation à l’échelle du Grand Genève
  • Volet institutionnel : dissémination et appropriation du cadastre solaire auprès des acteurs cibles dans la région

La réalisation de ces deux volets s’appuiera sur des actions menées à l’échelle de quartiers pilotes représentatifs de différents milieux construits de part et d’autre de la frontière, qui permettront selon les différentes phases du projet :

  • D’évaluer l’effet du micro-climat urbain sur l’irradiation solaire et la production de panneaux solaires et de définir des règles de calcul en vue de construire le cadastre solaire à l’échelle du Grand Genève
  • D’évaluer et tester l’intégration de l’énergie solaire en milieu contraint par le patrimoine ;
  • De planifier l’énergie solaire dans le cadre de programmes de nouveaux développements et le cas échéant guider l’aménagement urbain ;
  • De développer des projets solaires pilotes privilégiant l’autoconsommation dans un cadre collectif ;
  • De tester et de comparer (entre la France et la Suisse) des modèles économiques et juridiques liées aux installations solaires.

Sur la base de ces expérimentations pilotes, les recommandations et outils pourront être généralisés à l’échelle du Grand Genève.

Les partenaires Suisses de ce projet :

HES SO Genève / HEPIA, arx iT, Etat de Genève (OCEN, Grand Genève, SSIG), Services industriels genevois (SIG), Région de Nyon, Etat de Vaud (DIREN)

Les partenaires français de ce projet :

Université Savoie Mont-Blanc (LOCIE/FRESBE), Université Claude Bernard Lyon (CEHTIL), Institut national d’énergie solaire (INES-PFE), Pôle métropolitain du Genevois, CAUE-74, INNOVALES, TERRINOV, ENEDIS

L’INES Plateforme Formation & Evaluation contribue, avec le soutien des partenaires, aux missions du volet institutionnel.

Le cadastre solaire qui sera produit offrira un potentiel solaire effectif sur l’agglomération tenant compte non seulement du potentiel solaire incident sur le territoire mais aussi des opportunités d’autoconsommation de l’énergie produite selon les conditions cadres et modèles économiques, des capacités des réseaux électriques à injecter le courant produit, des enjeux comme le patrimoine et d’autres.

Les résultats attendus pour le projet sont :

  • L’élaboration du cadastre solaire
  • Un appui au développement de projets pilotes d’installations solaires
  • Des actions de communication et de formation auprès des publics cibles
  • Une vision croisée des réglementations entre la France et la Suisse

Accéder au Cadastre Solaire

Suivre le lien
Site Internet fabriqué avec  et  éco-conçu pour diminuer son empreinte environnementale.
Angle Web, Écoconception de site Internet en Savoie