Ichrak RAHMOUN, Docteur de l'Université PSL, Mines ParisTech

Publié le 02/06/2022

Félicitations à Ichrak Rahmoun pour sa brillante soutenance de thèse et l’obtention de son Doctorat

Ichrak Rahmoun a présenté, le jeudi 19 mai 2022, ses travaux de thèse intitulée [Thermomechanical modeling of photovoltaic module manufacturing processes] et reçu les félicitations unanimes des membres du jury et le grade de Docteur de l'Université PSL, Mines Paristech

Les recherches d’Ichrak portaient sur la création du modèle 2D puis 3D de simulation du process de lamination d’un module photovoltaïque hétérojonction verre/verre ou verre/backsheet. Ces travaux visaient l’étude et l’analyse des contraintes résiduelles générées par les procédés d’interconnexion et de lamination des modules photovoltaïques pour une fiabilité augmentée.

Le jury a souligné l’aspect novateur et original de la démarche scientifique allié à une approche pluridisciplinaire qui amène une innovation majeure à la communauté du photovoltaïque. Le jury a également apprécié la qualité scientifique et l’ampleur des travaux réalisés ainsi que la capacité de synthèse orale d’Ichrak lors de la soutenance. Pionnière dans le développement de cet outil de modélisation, Ichrak apporte par ces travaux de recherche une première lecture et compréhension des phénomènes de dégradation liés aux contraintes résiduelles. D’autres thèses et études sont déjà en cours pour optimiser les procédés de fabrication et améliorer ainsi la fiabilité des modules photovoltaïques. 

Le jury, présidé par Fabrice SCHMIDT (Professeur des universités, IMT Mines Albi), était composé des rapporteurs Cyrille SOLLOGOUB (Professeur des universités, CNAM) et Veronica Bermudez (Directeur de Recherche, QEERI Institute) ainsi que de l’examinatrice Corinne ALONSO (Professeure des universités, LAAS CNRS), et de Aude DERRIER (Cheffe du Service Module et Système PV, CEA), Jean Luc Bouvard (Professeur, CEMEF MINE ParisTech), et Pierre Olivier BOUCHARD (Professeur, CEMEF MINE ParisTech)
 

Cette thèse a été cofinancée par l’institut CEMEF MINES ParisTech et l’Institut pour la Transition Energétique INES.2S, et réalisée par Ichrak Rhamoun au sein des Laboratoires mécanique physique des polymères et numérique du Cemef et Applications Modules Photovoltaïques du CEA à l’INES (Institut National de l’Energie Solaire) sous la direction du Pr. Jean Luc Bouvard, et co-encadrée par Dr. Pierre Oliver Bouchard, et Aude Derrier du CEA.

Lancé en 2019, INES.2S est un institut de la transition énergétique (ITE). Porté par le CEA à l'INES, il a pour mission de développer en France une filière industrielle d'intégration de l'énergie solaire photovoltaïque, en appui de la loi de Programmation Pluriannuelle de l'Énergie.  L'ITE INES.2S est cofinancé par le gouvernement français dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir (ANR-10-IEED-0014-01).
 

Partager cette actualité
LinkedIn
WhatsApp
Site Internet fabriqué avec  et  éco-conçu pour diminuer son empreinte environnementale.
Angle Web, Écoconception de site Internet en Savoie