Accueil PrésentationNous rejoindreOffre de stage : Exploitation de données expérimentales d’une méthode innovante de mesure de la performance énergétique réelle de bâtiments

Offre de stage : Exploitation de données expérimentales d’une méthode innovante de mesure de la performance énergétique réelle de bâtiments

Structure d’accueil

La Plateforme Formation & Évaluation de l’Institut National de l’Energie Solaire (INES) est une association loi 1901 comportant trente-cinq collaborateur·trices. Elle œuvre à des activités de formation, d’expertise et de rayonnement sur les thématiques du solaire photovoltaïque, du solaire thermique, et de la performance énergétique et environnementale des bâtiments.

Sujet

Le stage s’inscrit dans le cadre des activités de l’INES sur la performance énergétique des bâtiments. Il s’insèrera dans un projet national de recherche et développement en cours visant à l’élaboration de solutions innovantes de caractérisation de la performance énergétique réelle des bâtiments.
En particulier, il participera aux travaux menés autour de la méthode de mesure de l’enveloppe, laquelle est constituée d’une mesure ponctuelle sur le terrain, suivie d’une analyse numérique complexe automatisée. Le résultat final est une évaluation du coefficient de déperditions des parois.

L’objectif du stage est de contribuer à l’optimisation de la méthode, tant sur son volet matériel de mesure que sur son volet analyse numérique. Pour ce faire, en étroite collaboration avec les différentes personnes mobilisées dans le projet, les tâches suivantes seront menées :

  • Préparation des données de mesures existantes pour analyse
    Les mesures déjà réalisées proviennent à la fois de simulations numériques, d’essais sur des sites expérimentaux et d’essais sur des sites réels. Ces mesures ont été menées sur des bâtiments aux caractéristiques diverses, avec des protocoles de mise en œuvre hétérogènes, différentes conditions météorologiques et du matériel d’instrumentation variable.
    Il s’agira tout d’abord de bien identifier chacun de ces paramètres pour préparer l’analyse. Il sera par ailleurs nécessaire d’homogénéiser la forme des fichiers de mesure pour permettre leur traitement par la chaîne d’analyse existante.

  • Traitement des données
    Le traitement des données sera réalisé via un code informatique complexe développé dans le cadre du projet en langage Python.
    Son utilisation requerra des connaissances du langage Python et de la programmation informatique, mais n’en nécessitera pas une maîtrise avancée. Les éventuels besoins de faire évoluer la chaîne de traitement pour mener le travail d’analyse seront à envisager avec les développeurs du code existant internes au projet.
  • Analyse des résultats
    L’analyse nécessitera perspicacité et esprit critique tant sur les paramètres et phénomènes physiques que numériques.
    Il s’agira d’identifier de possibles corrélations dans les résultats entre : les caractéristiques identifiées du bâtiment mesuré, le protocole de réalisation de la mesure suivi, les points de mesure mis en œuvre, les conditions météorologiques de réalisation de la mesure, le modèle numérique retenu…

  • Identification d’analyses et essais complémentaires à réaliser
    En fonction des résultats d’analyse obtenus, des travaux complémentaires pour approfondir l’étude devront être identifiés.
    Il pourra s’agir de nouveaux traitements de données déjà analysés, en modifiant les paramètres de l’analyse numérique. Il pourra également s’agir de nouveaux essais à prévoir, en simulation numérique ou sur site expérimental. Le cas échéant, la réalisation de ces mesures pourra être réalisée dans le cadre du stage.

Profil recherché
  • Niveau
    > BAC +5 : 5ème année d’école d’ingénieur·es ou Master 2

  • Connaissances
    > Bases de la programmation informatique en langage Python indispensables, une bonne maîtrise serait un plus
    > Bases en énergétique du bâtiment indispensables
    > Une bonne maîtrise des logiciels de SED EnergyPlus ou Pléiades+Comfie serait un plus
    > Une connaissance des principes et technologies de mesure/instrumentation serait un plus

  • Compétences – Qualités
    > Appétence pour le travail en équipe
    > Bonne maîtrise de l’expression orale et écrite en français
    > Curiosité et esprit critique
    > Autonomie et proactivité

Conditions
  • Stage basé à l’INES au Bourget-du-Lac (73370)
  • Durée 4 à 6 mois
  • Indemnités de stage

Dépôt des candidatures

Adresser une lettre de motivation et un CV à pierre.oberle@ines-solaire.org