Pour évaluer les performances d’un Système Solaire Combiné, l’utilisation d’un seul indicateur (productivité, taux de couverture des besoins ou taux d’économie d’énergie) est insuffisante, parce que ces indicateurs dépendent de nombreux facteurs extérieurs au système (besoins de chauffage et d’eau chaude sanitaire, climat, surface de capteurs solaires).
La méthode FSC introduit un nouvel indicateur, la Fraction Solarisable des Consommations, qui, utilisé conjointement avec le taux d’économie d’énergie, permet de qualifier et visualiser plus facilement l’efficacité d’un système.