Accueil PrésentationNous rejoindreStage : analyse de données et élaboration d’indicateurs en lien avec une campagne expérimentale d’évaluation du confort thermique ressenti dans un bâtiment tertiaire en période estivale

Stage : analyse de données et élaboration d’indicateurs en lien avec une campagne expérimentale d’évaluation du confort thermique ressenti dans un bâtiment tertiaire en période estivale

Analyse de données et élaboration d’indicateurs en lien avec une campagne expérimentale d’évaluation du confort thermique ressenti dans un bâtiment tertiaire en période estivale

Analyse de données et élaboration d’indicateurs en lien avec une campagne expérimentale d’évaluation du confort thermique ressenti dans un bâtiment tertiaire en période estivale

Acteur majeur de la recherche, du développement et de l’innovation, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (16000 salariés, 5 milliards d’euros de budget, environ 700 brevets déposés /an) intervient dans quatre grands domaines : les énergies bas carbone (nucléaire et renouvelables), les technologies pour l’information et les technologies pour la santé, les très grandes infrastructures de recherche, la défense et la sécurité globale. 

Fortement impliqué dans les recherches sur l’énergie solaire photovoltaïque, les réseaux électriques intelligents et l’efficacité énergétique dans les bâtiments, le LITEN (Laboratoire d’Innovation pour les Technologies des Energies nouvelles et les Nanomatériaux) du CEA participe au développement de l’Institut National de l’Energie Solaire (INES), au Bourget-du-Lac à proximité de Chambéry. Il en est le principal contributeur pour les activités de recherche, aux côtés du CNRS, du CSTB et de l’Université Savoie Mont Blanc.
L’activité de recherche du Service Bâtiment et Systèmes Thermiques (SBST) au sein du LITEN est décomposée en 3 thématiques qui forment les laboratoires du service. Le laboratoire de Gestion Energétique du Bâtiment (LGEB), le Laboratoire des Composants d’Enveloppe (LCEB) et le Laboratoire des Systèmes Thermiques du Bâtiment (LSTB). Les travaux réalisés au sein du service possèdent une forte composante expérimentale. Nous disposons en effet d’une plateforme comportant 4 bâtiments de type maisons individuelles se distinguant par leur mode constructif (maisons INCAS), de 4 cellules dédiées au test des éléments de parois appelées cellules Passys, de bancs d’essai pour les systèmes thermiques ainsi que de bancs destinés à l’intégration d’éléments de toiture (bancs BIPV).
De plus, toujours dans le cadre d’une démarche expérimentale, nous avons récemment lancé dans notre bâtiment de bureau une campagne d’évaluation du confort thermique ressenti. Ce bâtiment présente une particularité par le fait qu’il a été conçu de manière bioclimatique, notamment en cherchant à optimiser le potentiel de rafraichissement nocturne de la ventilation naturelle. Ainsi, le stage proposé consistera à analyser de manière détaillée et à valoriser les données recueillies au cours de cette campagne.


Cette campagne s’est appuyée sur l’acquisition horaire des données suivantes au niveau de chaque poste de travail :

  • mesure de température d’air
  • information du confort ressenti par l’occupant
  • compléments (vêture, occultation, etc.)

Travail demandé :
Le travail consistera notamment à :

  • s’approprier les travaux déjà réalisés dans le service se rapportant à l’évaluation du confort thermique et les compléter par une étude bibliographique
  • mettre en forme la base de données de la campagne expérimentale en cours de réalisation, notamment grâce à des scripts de post-traitement (données manquantes ou aberrantes)
  • valoriser le jeu de données via la mise au point d’indicateurs synthétiques de confort ressenti
  • travailler à la mise au point de la future campagne d’évaluation du confort pour l’été 2018 (métrologie, IHM)

Compétences souhaitées :

  • Compréhension des enjeux énergétiques dans le domaine du bâtiment
  • Mathématiques appliquées, analyses de données
  • Outils d’analyse de données (type MatLab/Scilab ou python), aptitudes avérées en programmation
  • Rigueur, autonomie et initiative

La maîtrise de l’anglais est nécessaire.

Durée du stage : 6 mois, à débuter Février, Mars ou Avril 2018

Unité d’accueil :
Direction/Département/Service/Laboratoire DRT/LITEN/DTS/SBST/LGEB
Adresse postale 50, avenue du lac Léman
Bâtiment Lynx 1
Savoie Technolac
73370 Le Bourget-du-Lac

Responsable technique :
BERNAUD Pierre 04-79-79-21-51 pierre.bernaud@cea.fr