Le stage s'inscrit dans le cadre d'un projet sur le potentiel de ventilation naturelle d’origine aérodynamique principalement (effets du vent) mais également, de manière simplifiée, d’origine thermique (effet de variation de densité).