Mardi 24 janvier, Guillaume Schuchardt a soutenu sa thèse «Performance et durée de vie des architectures photovoltaïques organiques tandem ». Un travail qui a permis de mettre en avant une amélioration des rendements de 1% pouvant aller jusqu’à 2% avec des cellules tandem (superposition de deux sous-cellules ayant des spectres d’absorption complémentaires), et une amélioration de la durée de vie des sous-cellules intégrées en architecture tandem.

    Contact : gui.schuchardt@hotmail.fr