Les systèmes hybrides avec ajout de photovoltaïque  sont en plein développement. Ces systèmes principalement diesel, permettent d’alimenter des sites non-connectés (off-grid) de type sites industriels. L’ajout de photovoltaïque permet de réduire des coûts d’opération élevés, notamment liés à l’approvisionnement du carburant mais peut également mettre en péril la stabilité du système à cause des variations rapides et non anticipées de production photovoltaïque. L’utilisation de prévisions court-terme de production photovoltaïque  pour le pilotage de systèmes hybrides permettrait de maximiser l’apport photovoltaïque  dans les systèmes hybrides tout en garantissant leur stabilité.

    Les équipes du CEA à l’INES ont travaillé pendant 2 ans sur cette thématique avec SteadySun, une société issue du CEA qui déploie des services de prévision de production solaire sur tout le globe. Cette collaboration a permis de développer des algorithmes et logiciels de pilotage qui intègrent les prévisions basées sur les images du ciel prises en temps réel. La solution complète, logicielle et matérielle, a été mise en œuvre et validée sur un démonstrateur expérimental à l’INES composé d’une centrale photovoltaïque et de trois groupes diesels.