Après l’accord historique signé lors de la COP21 à Paris en décembre 2015, la COP22 organisée à Marrakech du 7 au 18 novembre s’est voulue être « la COP de l’action », visant à concrétiser les différents axes de l’accord de Paris. Le Maroc, pays hôte de la COP22, a aussi souhaité mettre en avant une COP de l’Afrique, puisqu’il souhaite se positionner comme une porte d’entrée vers le continent africain, et notamment dans le secteur des énergies renouvelables et de la lutte contre le changement climatique.

    L’INES a participé à la COP22 avec une présence sur les stands de la Chambre de Commerce franco-marocaine sur invitation de la région Auvergne Rhône-Alpes, et le stand de l’Agence marocaine pour le solaire (MASEN), sur invitation du cluster solaire marocain.

    L’institut était également présent sur les salons de la COP22, les workshops et conférences organisées en marge des journées énergies et le « Moroccan solar race challenge », course de véhicules solaire organisés par l’IRESEN à BenGuérir ou l’INES participait avec un équipage et un véhicule solaire apprécié pour son faible coût et son efficacité.

    Contact : christian.schaeffer@ines-solaire.org