L’UE aide au développement des technologies solaires à travers le support de plusieurs projets de recherche s’inscrivant dans le plan stratégique pour les technologies énergétiques (planSET).

    10 projets, actuellement financés par le programme H2020, viennent d’être mis à l’honneur par la commission, projets encore en cours ou venant de se terminer, qui s’attaquent aux défis techniques et scientifiques auxquels l’énergie solaire est aujourd’hui confrontée.

    Le CEA Liten, cœur de la recherche menée à INES, est présent sur tous les maillons de la chaîne, de la réalisation de briques de silicium jusqu’à l’intégration du solaire et du stockage dans les systèmes et réseaux énergétiques en passant par la fabrication de cellules solaires. Il est partenaires de 5 de ces 10 projets phares.

    Les projets NextBase et DISC arrivent à échéance et ont permis d’améliorer des procédés de fabrication des cellules solaires, permettant l’augmentation des performances et la réduction des coûts associés. Le projet AMPERE soutient une phase de transfert à l’industrie d’une technologie arrivée à maturité : la technologie de cellules solaires silicium à hétérojonction tandis que le projet PVSITES ouvre la voie à une adoption à l’échelle mondiale du photovoltaïque intégré aux bâtiments (BIPV).

    Le projet CPVMatch a mis en évidence le vaste potentiel du photovoltaïque solaire à concentration utilisant des cellules dotées d’un substrat à base de germanium. Ce matériau largement utilisé pour les circuits intégrés est un des éléments clés des cellules solaires à jonctions multiples de nouvelle génération. 

    Intervenants et partenaires

    CEA Liten, MB, EGP, F-ISE, CSEM, EPFL, ISFH, Semilab, ENEA, CNR, …

    Lire l’article sur CORDIS EU Comission

    Participez au Workshop à Chambéry, le 25 septembre
    Inscription ici

    Crédit Photo © Gencho Petkov, Shutterstock