Quel est le point commun entre les JO 2024, les étudiants, les personnes âgées et les migrants ? Le besoin en constructions transformables, démontables, évolutives et économiques, ce que l’on appelle aujourd’hui les constructions modulaires industrialisées.

    Ces logements permettent de répondre rapidement à un besoin d’hébergement. Les modules d’habitat sont préfabriqués en usine pour être ensuite assemblés sur le chantier, ce qui permet de gagner du temps, réduire les coûts, moins subir les aléas du temps et les retards des corps d’état assez fréquents. Avec l’organisation des Jeux Olympiques à Paris en 2024 et la demande actuelle d’hébergements d’urgence cette conférence, déjà organisée à l’INES en 2014, se tiendra à Paris début 2018.