Le développement de l’autoconsommation passe par une meilleure appréhension de ses bénéfices pour l’usager. Pour cela l’INES a développé en collaboration avec le GMPV l’outil AutoCalSol qui permet d’obtenir une pré-étude d’installations en autoconsommation.

    Participez au Webinar ! Jeudi 11 octobre de 10h00 à 10h30
    Lien vers l'inscription (gratuite)

    Basé sur le bien connu logiciel Calsol permettant d’estimer la production d’une installation photovoltaïque, AutoCalSol a pour ambition de devenir un outil clé pour les professionnels du solaire. En plus d’une production solaire géolocalisée, la particularité de ce nouveau logiciel est basée sur des courbes de charge réelles et personnalisables car la difficulté de l’autoconsommation au fil du soleil est de prendre en compte l’adéquation entre la production et la consommation tout au long de l’année.
    « La météo est capricieuse, la production solaire est intermittente, on ne peut donc pas raisonner avec des moyennes. C’est pour cela qu’AutoCalSol permet d’intégrer les résultats d’une belle ou d’une mauvaise journée. […] Il ne faut pas seulement penser énergie mais puissance ! » explique Maxime VALLIN, concepteur de l’outil.

    Une fois les algorithmes énergétiques terminés, une analyse économique et écologique est réalisée pour donner des indications claires et objectives sur la pertinence du système. Plusieurs modèles sont disponibles comme la vente totale de la production, la vente de surplus (autoconsommation) avec ou sans batterie et un fonctionnement en site isolé (indépendance totale du réseau).